Skip to main content

Aiguilles et machine à coudre

Votre aiguille a cassé et vous voilà en mercerie pour en recommander. Mais qu’est-ce que toutes ces références et tailles ? On ne vous en a jamais parlé !! Et oui, on trouve sur le marché de nombreuses références d’aiguilles pour machine à coudre. Chacune étant destinée à un type de tissu, de fil, ou de type de couture à réaliser. Je vous explique en détails comment bien choisir votre aiguille pour machine à coudre en fonction de votre projet. Vous verrez, ce n’est pas sorcier.

Qu’est-ce qu’une aiguille pour machine à coudre ?

Une aiguille ça à l’air si simple et pourtant c’est subtil. Premièrement, l’aiguille doit pénétrer dans le tissu en écartant les fils qui le composent mais sans l’endommager. Ensuite, le fil de la canette et le fil de l’aiguille doivent former une boucle pour former le point. Alors tout n’est pas de sa responsabilité, mais l’anatomie d’une aiguille pour machine à coudre est réfléchie. Rien n’est laissé au hasard.

  • Le talon : il permet de fixer l’aiguille à la machine à coudre. Pour les machines familiales, le talon est plat sur l’arrière de l’aiguille (format 130/705H généralement).  
  • La tige : plus le diamètre de la tige est grand, plus la taille de l’aiguille l’est aussi. Souvent, le diamètre de la tige augmente entre le chas de l’aiguille et le bas du talon. Pourquoi ? Lorsque l’aiguille remonte, la friction avec le tissu est moins forte et ainsi l’aiguille ne surchauffe pas. Malin ! 😉
  • La cannelure : l’aiguille est composée d’une longue rainure sur l’avant. Celle-ci guide le fil et le protège là aussi de la friction avec le tissu.
  • La gorge / l’encoche : située juste au-dessus du chat de l’aiguille, ce renfoncement permet au crochet de la canette d’attraper le fil de l’aiguille et de former le point.
  • Le chas : c’est le trou par lequel on glisse le fil de la bobine dans l’aiguille
  • La pointe : elle pénètre dans le tissu sans l’abîmer. Il existe des pointes différentes selon les tissus : pointues, arrondies, tranchantes etc.
schéma aiguille de cape et d'idées

Les différentes tailles d’aiguilles pour machine à coudre

Une aiguille mal adaptée, et vos coutures ne seront pas très jolies, voir même certains points peuvent sauter. Un des paramètres à vérifier est la taille de l’aiguille. Celle-ci doit être adaptée à votre tissu. On privilégie la taille de l’aiguille qui abimera le moins le tissu. Les aiguilles fines pour les tissus fins, et les aiguilles plus larges pour les tissus plus épais.

Deux numéros vous précisent la taille de l’aiguille : la taille américaine et la taille européenne. Pour les plus curieux, cette dernière est en centième de millième. 

Tailles des aiguilles de machine à coudre

Epaisseur Taille européenne Taille américaine
Aiguille très fine 60 8
Aiguille fine 65 9
70 10
75 11
Aiguille moyenne 80 12
90 14
Grosse aiguille 100 16
110 18
Très grosse aiguille 120 19

Les différents types d’aiguilles pour machine à coudre

Il existe une multitude d’aiguilles. Je vous en présente quelques-unes. Dans tous les cas, si vous avez un doute pour le choix de l’aiguille, essayez toujours sur une chute pour vérifier que la couture est belle. Vérifiez le type d’aiguille, mais aussi la taille et le réglage de la tension de votre machine à coudre.

aiguilles couleur de cape et d'idées

Les aiguilles standards / universelles

L’aiguille standard est la plus classique. C’est certainement celle qui a été livrée avec votre machine à coudre. Sa pointe est légèrement arrondie et écarte les fils du tissu sans les endommager.

L’aiguille standard (ou universelle) est la plus polyvalente et convient pour la plupart de nos projets couture. Elle est disponible dans toutes les tailles. Privilégiez une aiguille fine pour des tissus fins, et une aiguille plus large pour des tissus épais.

Les aiguilles jersey / stretch

L’aiguille jersey à une pointe arrondie afin de ne pas abimer les fils des tissus. On la réserve aux tissus mailles et extensibles (comme le jersey). D’ailleurs si votre tissu est très extensible, il existe des aiguilles dites super stretch !

Les aiguilles microtex

L’aiguille microtex a une pointe très fine et pointue. Elle est à réserver aux tissus très fins (mousseline de soie, organza) ou très denses (microfibres). Associée à un pied presseur point droit, elle donnera un résultat impeccable et peut donc être très utile pour les piqûres décoratives et les surpiqûres. En effet, l’aiguille va pénétrer dans le tissu par la voie la plus facile. Si c’est plus facile pour l’aiguille de passer un peu plus à droite de la couture, elle le fera. Le point peut donc ne pas être impeccable. Si vraiment le défaut est visible, l’aiguille microtex associée au pied presseur point droit vous permettront de pallier à ce problème.

Les aiguilles jeans

L’aiguille jeans est pointue et sa tige est renforcée pour qu’elle ne casse pas avec les épaisseurs. Gardez-la précieusement pour vos tissus lourds et serrés comme le denim ou la toile épaisse. Un ourlet à faire sur un de vos jeans ? Cette aiguille ira très bien.

Attention néanmoins à vos épaisseurs. L’aiguille ne fera pas tout. Il faut que votre machine soit assez puissante pour pouvoir les passer sereinement et réaliser une belle couture.

Les aiguilles métalliques

Si vous réalisez souvent des broderies ou des points décoratifs, vous utilisez certainement des fils fragiles comme les fils métalliques. L’aiguille métallique présente un chas allongé et enduit qui va protéger les fils assez fragiles, afin qu’ils ne s’effilochent pas pendant votre travail. Il fallait y penser. 😉

Quand changer l’aiguille d’une machine à coudre ?

Une aiguille émoussée, tordue, abîmée peut sauter des points, endommager le fil, emmêler les fils de bobine et de canette, abîmer le tissu, provoquer des drôles de bruits et abîmer votre machine. Bref, vous aurez compris, on ne laisse pas une aiguille abîmée sur sa machine, on la change !

Vous verrez souvent : « changer l’aiguille après 8 heures d’utilisation ». Ça n’engage que moi mais je pense clairement que ce conseil vient de l’industrie. Les machines industrielles vont beaucoup plus vite et travaille beaucoup plus longtemps que nos petites machines familiales. Les aiguilles vont s’user plus vite. Dans notre cas, je vérifie l’état de l’aiguille après chaque projet. Et en cas de doute : paf ! Je la change.

Petit conseil : gardez toujours des aiguilles de rechange sous la main. Une aiguille cassée en cours de projet est vite arrivé. Et rien de plus rageant que de devoir tout arrêter le temps d’aller en racheter en magasin 😉

Comment changer l’aiguille d’une machine à coudre

Votre aiguille est cassée, tordue ou émoussée ? Pour la changer c’est très facile.

  1. Eteignez votre machine. C’est très rapide d’appuyer sans faire exprès sur la pédale et de lancer la machine à pleine vitesse. Aïe aïe aïe les doigts, et direction les urgences. On va éviter…
  2. Mon conseil : mettez une feuille ou un bout de tissu entre les griffes d’entrainement et pied de biche. Ça évitera à l’aiguille de tomber dans les trous entre les griffes et d’aller se coincer dans les mécanismes de la machine.
  3. Tournez la vis de serrage vers vous avec un tournevis (fourni avec la machine à coudre) et descendez l’aiguille en la sortant de la barre d’aiguille.
  4. Insérez à la place une nouvelle aiguille jusqu’à la butée. Faites juste attention au sens de l’aiguille (avant / arrière). Le côté plat du talon doit être à l’arrière de l’aiguille.
  5. Resserrez la vis avec le tournevis en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre.

Et voilà, c’est tout !

Une dernière question pour la route. Quelle marque d’aiguilles ? De mon côté, j’utilise la marque Schmetz.

Et vous ? Partagez votre expérience en commentaire.

Leave a Reply

deux × cinq =